Ma vie vient d’être bouleversée | Comment faire face?

Certains d’entre nous le savent trop bien: la vie ressemble parfois à un tour de montagnes russes. Lorsque notre vie vient d’être bouleversée, nous pouvons nous sentir confus et pris au dépourvu. Quels comportements adopter face au changement? Comment s’adapter aux nouvelles situations sans trop en souffrir? Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons voir ensemble quelle attitude adopter afin de traverser les périodes de chamboulements mais aussi pour développer notre aptitude à mieux faire face aux changements tout au long de notre vie.

Ma vie vient d’être bouleversée… | L’acceptation

Lorsque nous faisons face à un changement important, de quelque nature que ce soit, il peut être très difficile de nous y faire. Nos repères sont bousculés, nos habitudes balayées et nous pouvons ressentir un sentiment de désarroi. Que nous soyons à l’origine de ce changement ou que celui-ci nous soit imposé, il peut être long et fastidieux de retrouver notre équilibre. La toute première chose à faire, lorsque notre vie est chamboulée, et de regarder ce fait en face: nous sommes en train de vivre quelque chose d’important qui nous affecte. Si cela peut paraître évident, il peut arriver que nous ne prenions pas conscience de l’importance de ce qu’il nous arrive, car nous sommes pris dans le tourbillon de ce que ce changement implique dans nos vies. 

Si tu lis ceci pendant que tu traverses un changement majeur dans ta vie, prends un instant – idéalement dans un endroit calme où tu peux avoir un peu d’intimité – pour te dire à toi-même: “ma vie vient d’être bouleversée. Je me sens…”. Complète cette phrase avec ce qui sort du plus profond de ta poitrine. N’aies pas peur de regarder tes émotions se déverser. Ris, pleure, crie, souris… Vis ce qui te traverse sans retenue. Ce n’est qu’en prenant conscience de nos émotions que nous pouvons avancer vers un équilibre. Avant d’atteindre cet équilibre, nous devons accepter de traverser le chaos. 

La pression sociétale, le regard des autres, l’envie de paraître solide… tous ces phénomènes nous poussent à dire “tout va bien, je gère parfaitement la situation” alors que nous nous sentons démunis. J’aimerais alors te faire prendre conscience de ceci : ce n’est pas grave de ne pas se sentir assez fort, d’être totalement déboussolé ou atterré… ce n’est pas grave et c’est même sain de connaître – et de reconnaître – ces émotions puissantes. 

Nous sommes humains, nous vivons tous ces émotions, sans exception. Et tu sais quoi? Tu rends service aux autres en exprimant ce que tu ressens, car tu leur permets ainsi d’en faire autant. Alors accueille tes émotions et ainsi, tu pourras traverser la tempête. Plus tu leur donneras de place, plus elles se sentiront ensuite libres de continuer leur route, te laissant encore plus fort.e et plus en phase avec toi-même.

Faire face au changement 

Une fois que nous avons pris conscience de ce que nous ressentons, après avoir accepté d’être déséquilibré.e par une réalité nouvelle, nous pouvons faire face à ce changement. Alors, comment faire face au changement? Voici un exercice qui aide beaucoup de personnes à y voir plus clair dans la situation qu’ils traversent: les visualisations. Il s’agit tout simplement de s’imaginer après avoir traversé la crise. 

Pour ce faire, tu peux prendre un papier et un crayon et noter ce que tu imagines, comme: “lorsque je me sentirai en paix avec ce changement, je serai, je ferai…”. Le simple fait d’envisager qu’un jour nous serons en paix avec le changement que nous affrontons peut grandement nous aider à le traverser. 

Il est également important de se concentrer sur l’idée que tout changement est une opportunité. Il est évident que certains changements sont bien plus difficiles à accepter que d’autres, surtout s’ils sont soudains et incompris. Cependant, dans tous les cas, une vérité demeure: la fin de quelque chose est nécessairement le début d’autre chose. Ainsi, nous pouvons apprendre à voir la part de lumière qui accompagne chaque événement.

Comment s’adapter au changement?

Comme l’affirment les bouddhistes, l’une des plus grandes causes de notre souffrance est la résistance au changement. Par nature, la vie est une évolution constante et l’impermanence est probablement ce qui la définit le mieux. Comme tu le sais probablement très bien déjà, la vie n’est qu’une succession d’équilibre et de déséquilibre. Si nous n’apprenons pas à vivre avec cette réalité, nous causons notre propre souffrance. En effet, nous pourrions être gravement déstabilisé.e du jour au lendemain et avoir beaucoup de mal à nous en sortir.

Heureusement, s’adapter au changement s’apprend. Nous en avons tous la capacité. L’une des images les plus éloquentes qui est une parfaite métaphore de l’adaptation au changement, c’est celle du roseau. Le roseau est une plante qui a la particularité de plier sous les pires tempêtes sans ne jamais casser. Il est à la fois solide et flexible et c’est précisément ce qui fait sa force. En tant qu’êtres humains, nous avons besoin d’acquérir une telle souplesse si nous voulons survivre aux changements constants et parfois dramatiques qui peuvent survenir au cours de notre vie. 

L’une des façons les plus efficaces d’apprendre à s’adapter au changement est, bien sûr, la pratique de la méditation. Grâce à la méditation, nous apprenons que notre vraie nature demeure intacte, quels que soient les changements auxquels nous faisons face. Nous apprenons que notre force est bien plus vaste que nous le croyons, car nous nous défaisons de nos croyances limitantes, selon lesquelles nous ne pourrions pas survivre dans telle ou telle situation. Nous apprenons à nous détacher sainement de tout ce qui est soumis au changement, sans pour autant devenir insensible. Méditer ne revient pas à ne plus réagir à ce qu’il nous arrive. Au contraire, nous apprenons, par cette pratique, à respecter et à valoriser nos émotions, tout en comprenant leur nature changeante. Ainsi, nous parvenons, avec patience et bienveillance envers nous-même, à sortir de l’avalanche de nos émotions et à tirer les leçons qui nous permettront de sortir grandis d’une expérience de vie bouleversante. 

Si certains aspects de la vie sont parfois difficiles à surmonter, il est important de toujours se souvenir que nous avons des outils, à la portée de tous, pour nous en sortir et apprendre de ce que nous vivons. Dans tous les cas, durant ces périodes-là, il est primordial de prendre soin de soi, peut-être même plus qu’à notre habitude. En effet, nous avons besoin de toute l’énergie disponible pour affronter notre nouvelle réalité. Alors maintenant, si tu en as envie, parle-nous un peu de toi. Comment parviens-tu à faire face aux changements qui surviennent dans ta vie? As-tu des conseils à partager avec nous tous pour faire mieux face au changement? Nous serions ravis de te lire dans la section des commentaires!

Laisser un commentaire