Pour la nouvelle année: espoir, flexibilité, humour et compassion

Nous voilà presque prêts à entamer une nouvelle année. Chaque année, à cette époque, nous commençons à réfléchir à ce que nous laissons derrière nous ainsi qu’aux expériences et aux rêves que nous espérons voir se concrétiser dans le futur. Cette année, comme nous le savons bien, a été une période difficile pour nous tous. Par conséquent, il peut être intimidant de se projeter dans l’année prochaine, d’imaginer une réalité différente ou de trouver l’énergie nécessaire pour être enthousiaste à l’idée d’un nouveau départ. Il est tout à fait normal de ressentir ces sentiments d’incertitude ou de malaise, mais il est aussi important de faire place à la possibilité de ressentir de la joie. Alors ensemble, imaginons une nouvelle année, dans laquelle nous prendrons soin de nous-mêmes et ferons preuve de souplesse et de compassion. 

Viser la flexibilité lorsque nous définissons nos attentes

Nous avons tous des rêves et des attentes lorsque nous accueillons une nouvelle année. Souvent, ce sont des choses que nous aimerions changer dans notre vie et en nous-mêmes. Parfois, nous parvenons à répondre à certaines de nos attentes et parfois nous abandonnons après avoir essayé, oubliant complètement le but. Lorsque nous nous accrochons trop rigidement à nos objectifs, deux choses peuvent se produire. Soit nous éprouvons un sentiment de défaite parce que nous avons fixé des objectifs irréalistes qui ne peuvent être atteints, soit, en nous efforçant d’atteindre nos objectifs, nous reconnaissons que le résultat n’est pas celui que nous avions imaginé et nous abandonnons. Le maintien d’une certaine souplesse dans la définition de nos attentes peut nous aider à fixer des objectifs qui répondent directement à nos besoins, lesquels peuvent être en constante évolution. Pense à la planification de la nouvelle année comme si tu gonflais un ballon. Peut-être que tu ne pourras pas faire entrer suffisamment d’air dans le ballon pour qu’il puisse s’envoler. Ou peut-être que tu auras surestimé ta force et qu’il éclatera. Alors avec ce nouveau ballon, essayons d’être plus intentionnels, en remplissant et en relâchant de l’air selon nos besoins du moment, pour finalement nous envoler. Ce genre de flexibilité nous permet d’affronter nos objectifs avec un esprit ouvert, de savoir qu’il est normal que les choses changent, évoluent et se développent. 

Embrasse ton toi authentique 

Avec autant de bruits et de distractions autour de nous, nous pouvons avoir du mal à identifier notre propre identité et nos propres besoins. Alors voilà un rappel important: tu es digne de ce que tu peux t’offrir de meilleur. Les étapes que tu entreprends, pour centrer ce que tu veux et qui tu es, ont un sens. Il est normal d’avoir besoin de solitude pour se reconnecter à soi-même. Créer un espace sûr pour être seul.e avec ton vrai toi est courageux quand il y a tant de gens qui essaient de te dire qui tu dois être et comment tu dois agir. C’est à toi qu’il revient de déterminer le rythme auquel tu vas avancer sur le chemin de la découverte de toi-même. Ne précipite pas le processus. 

Fait place à la narration 

L’une des compétences les plus puissantes que nous possédons est la capacité de créer une histoire. Les histoires sont les récits que nous nous racontons sur notre propre réalité. Elles peuvent être les miroirs à travers lesquels nous nous voyons nous-mêmes et les fenêtres qui nous permettent de comprendre les autres et qui nous montrent que nous ne sommes pas seuls. Essaie de t’imaginer dans la nouvelle année. Où es-tu? Que fais-tu? Avec qui es-tu? Quelle histoire crées-tu pour toi-même? Entraîne-toi à être ouvert.e aux possibilités, aux variations qui peuvent prendre forme dans l’histoire que tu te racontes et aux merveilles qui peuvent t’attendre en cette nouvelle année.

Concentre-toi sur ce que tu as

Lorsque nous réfléchissons à l’année écoulée, nous pouvons ressentir un profond sentiment de deuil ou de perte. Accorde-toi l’espace nécessaire à ces émotions. Il est normal de ne pas se sentir bien. Mais en même temps, prends conscience de ta force. Tu es là, tu existes dans ta douleur. Pense aux personnes, aux lieux et aux choses que tu as et qui t’apportent de la joie. Prends conscience de ce qui illumine ta vie tout autant que ce que tu as perdu. Ces deux expériences nous disent que nous sommes vivants, que nous pouvons continuer à vivre avec une intention et un but. 

quote Nouvelle année

Fait place à de nouvelles expériences 

Il n’est pas toujours facile de repartir à zéro, mais nous possédons les forces nécessaires pour le faire, surtout si nous nous ouvrons à la magie de la vie. Imaginons que tu ailles chez quelqu’un et que tu y vois une plante qui te plaît. On te donne une bouture à emporter chez toi et à faire germer avant de la planter dans une jardinière. Peut-être qu’en rentrant chez toi, tu seras trop excité.e pour attendre et tu sauteras l’étape de la germination, en la transférant dans de la terre avant que ses racines n’aient commencé à se solidifier, ce qui ralentira son processus de croissance. Ou peut-être que tu la laisseras germer trop longtemps et ses racines ne se développeront pas dans la nouvelle terre. Tu ne sais peut-être pas ce qui va s’installer dans ta vie, ni quand, et si tes racines vont s’épanouir comme tu l’avais imaginé. Mais, plus tu fais de place à la nouveauté, plus tu trouveras de possibilités de croissance et de joie en essayant et en expérimentant. 

Faites place à l’humour et au rire

Le rire peut être très rassembleur, car il crée un sentiment de joie et de connexion, même dans nos moments les plus sombres. Nous voulons tous sentir que nous ne sommes pas seuls. Peut-être que nous aimons rire avec une personne qui nous est proche, un acteur de télévision, ou encore un film ou un livre. Donne-toi la permission de rire sans culpabilité, honte ou doute. Accorde-toi de l’espace pour explorer la joie à travers l’humour pour mieux t’ancrer dans le présent. 

N’oublie pas d’être gentil.le avec toi-même et avec ton corps

Tout ne va pas toujours bien. Alors essaie d’être gentil.le avec toi-même. N’oublie pas que ton corps te donne des signaux sur ses besoins, qui exigent autant de compassion et d’attention que ceux de ton cœur et de ton esprit. La façon dont tu penses et ce que tu ressens à propos de toi-même est important pour établir un lien plus profond avec ta vérité authentique. “Nous pouvons être nos pires ennemis” est un dicton courant pour une bonne raison. Comment pourrais-tu mieux prendre conscience de tes propres critiques et inviter plus de tendresse pour toi-même? 

Que 2021 soit une excellente année, au cours de laquelle tu prendras soin de toi-même, tu réaliseras de nouveaux projets avec espoir, et tu resteras flexible tout en avançant dans ton authenticité à ton propre rythme. N’oublie pas de rester ouvert à de nouvelles expériences et perspectives et d’inviter et d’embrasser la joie, le rire et la compassion. Bonne année !

Traductrice:  Leslie Merle

Laisser un commentaire