Test Chronotype : mieux se connaître et mieux dormir

Êtes-vous matinal.e ou plutôt lève-tard? Si cette question ne semble pas si importante, elle est pourtant fondamentale. Être du matin ou du soir change tout notre rapport à nos activités quotidiennes et à notre sommeil. Découvrons ensemble ce qu’est le chronotype, comment déterminer votre propre chronotype et ajuster votre horaire quotidien pour mieux profiter de vos journées et enfin dormir comme un bébé!

Qu’est-ce que le chronotype?

Pour le dire simplement, votre chronotype est caractérisé par votre capacité à être actif et productif plutôt le matin, l’après-midi ou le soir. C’est votre caractéristique biologique qui vous fait dire “je ne suis pas du matin” si vous êtes de ceux-là. Bien sûr, le chronotype ne se limite pas à cette information-là. Il englobe vos heures de lever et de coucher, votre appétit à différents moments de la journée, les heures auxquelles il vous est possible d’être concentré sur votre travail, et plus encore. C’est, en quelques sortes, votre horloge interne personnelle. 

Notre chronotype n’est pas seulement le résultat de notre constitution biologique. Il est influencé par des facteurs génétiques, psychologiques et environnementaux. Notre mode de vie a donc un impact sur notre chronotype, mais celui-ci est tout de même assez stable tout au long de notre vie. Bien entendu, il peut évoluer : beaucoup de personnes ont tendance à se lever plus tôt en vieillissant. Cependant, cette évolution se fait progressivement dans le temps: nous ne changeons pas radicalement de chronotype. Autant dire qu’il vaut mieux essayer d’organiser sa vie autour de celui-ci pour profiter pleinement de nos journées plutôt que de le subir! Si vous avez des problèmes de sommeil, vous avez tout intérêt à vous pencher sur la question: voilà un outil qui pourrait bien vous permettre d’ajuster votre routine quotidienne pour enfin mieux dormir.

Michael Breus, psychologue-clinicien Américain connu comme “docteur du sommeil” aux États-Unis, est spécialisé dans la chronobiologie. C’est l’étude des rythmes biologiques dans l’organisme. À la suite de ses recherches avancées sur le sujet, il a créé un questionnaire permettant à chaque individu de déterminer son propre chronotype. 

Être du matin ou du soir | Apprendre à se connaître

Ce n’est donc pas une légende: certains d’entre nous sont du matin, d’autres du soir. Certains sont plus adaptables et ont un chronotype moins tranché, mais ils ont tout de même des caractéristiques déterminant ce qu’il leur est plus favorable pour se sentir bien tout au long de la journée. Dans tous les cas, connaître son chronotype permet de mieux se connaître, mais aussi de casser le mythe qui dit que “l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt”. Il faut bien l’avouer, cette phrase est frustrante pour ceux, comme moi, qui ne trouvent pas très drôle de se lever aux aurores. Pour tout dire, lorsque j’ouvre les yeux, j’ai plutôt l’impression qu’il n’y a aucun avenir possible! Blague à part, le fait de connaître son propre rythme biologique nous redonne le pouvoir d’être efficace au moment où c’est possible pour nous. Nous comprenons enfin que la productivité n’est pas qu’une question de volonté ou de motivation, mais aussi de pendule interne qui, elle, est loin d’être la même d’une personne à l’autre. 

Le chronotype confirme une fois de plus que nous sommes tous différents. S’il existe de grandes catégories de chronotype, – le Dr Breus divise les 4 chronotypes sous des noms d’animaux, afin que nous repérions quel mammifère nous sommes – les personnes ayant le même chronotype ne sont pas exactement pareilles, bien évidemment. Si, en faisant le test, vous découvrez que vous êtes un lève-tôt (ou un lion, selon le Dr Breus), il est tout à fait possible que vous vous leviez un peu plus tard que ce que suggère le psychologue, mais que vous vous y retrouviez dans les descriptions du lion. Ces catégorisations ne nous servent qu’à mieux nous comprendre et à essayer d’ajuster notre horaire quotidien pour vivre en accord avec notre horaire interne. 

Respecter son propre rythme biologique

Les obligations du quotidien nous demandent souvent d’agir contre notre nature biologique. Si une partie de la population (soit 15 à 20%) se lève naturellement tôt, les autres se forcent pour faire face à ce que l’on attend d’eux aux premières heures du jour. Heureusement, il existe des façons de compenser ce décalage entre ce que demande notre corps et ce qu’exige notre quotidien. Voilà quelques raisons pour lesquelles il est si important d’apprendre à respecter votre propre rythme biologique:

  • Pour mieux dormir! Et bien oui, en ayant conscience de votre chronotype, vous pourrez agir en conséquence afin de favoriser votre sommeil. Si vous êtes de ceux qui peinent à dormir, vous trouverez des conseils pertinents selon votre chronotype à la suite du test que vous trouverez à la fin de cet article.
  • Pour mieux travailler. Il est évident qu’en sachant si l’on est du matin ou du soir, il nous est possible de cibler les heures durant lesquelles notre cerveau est le plus disposé à se mettre au travail. Pour ceux qui sont dans l’incapacité de changer d’horaires de travail, il est peut-être possible d’ajuster l’horaire d’accomplissement des tâches au cours de la journée. Pour ceux qui ne se sentent productifs qu’à partir de 15 ou 16h (car oui, nous avons une catégorie, nous aussi!), il pourrait être bénéfique d’effectuer les tâches simples le matin et de s’attaquer aux tâches demandant plus de concentration en après-midi, par exemple.
  • Pour mieux manger. Ici encore, nous n’avons pas tous le même rythme. Certains n’ont pas faim en se réveillant, et ce n’est pas un problème! Il faut apprendre à écouter ce que demande notre corps aux différents moments de la journée. 

Vous l’aurez compris, connaître son chronotype c’est apprendre à s’équilibrer en étant à l’écoute de sa propre horloge interne. C’est maintenant l’heure de découvrir votre chronotype avec le test du Dr. Breus. Cliquez ici et revenez ensuite nous en donner des nouvelles : et vous, quel mammifère êtes-vous?

Laisser un commentaire