Se sentir en sécurité dans ses relations

En tant que Meditopiens, nous sommes partis en voyage le 14 février 2021. La thérapeute relationnelle Tuba Aydin nous a accompagnés, apportant avec elle des articles particulièrement utiles. Ces articles portaient sur les façons de se sentir en sécurité dans une relation et sur les ressources dont nous disposons et qui nous permettent de mieux comprendre notre espace relationnel. Ces ressources peuvent également aider à identifier les obstacles à la communication dans une relation, ce qui permet de partager ses ressentis plus facilement. Nous publierons ces articles une fois par semaine pendant cinq semaines, en commençant par “Se sentir en sécurité dans nos relations”. Grâce à cet article, tu pourras commencer à en apprendre davantage sur tes relations amoureuses!

Se sentir en sécurité dans ses relations

Le fait de nous sentir en sécurité dans notre relation avec notre partenaire a un impact considérable sur notre capacité à mener une vie saine. Une relation dans laquelle nous nous sentons heureux et en sécurité nourrit notre bien-être physique, émotionnel et mental, devenant ainsi l’une de nos ressources les plus fondamentales. Nous pouvons utiliser cette ressource non seulement pour renforcer ce qui va bien dans notre vie, mais aussi pour recevoir du soutien dans les moments difficiles. Lorsque nous sommes en relation avec quelqu’un qui est heureux de notre existence, qui veut partager les différents moments de la vie avec nous, qui se soucie des traumatismes que nous avons subis, les sentiments peuvent être réciproques. Alors, nous sommes enclins à prendre soin de cette personne en retour et aimerions la soutenir dans les moments difficiles.

Se sentir en sécurité dans ses relations

Une relation romantique saine n’interrompt pas le cours de notre vie, mais nous fait plutôt nous sentir plus confiants et alignés avec nous-mêmes. Cette sécurité nous permet également d’être plus performants dans d’autres domaines de notre vie. Notre relation peut nous permettre de nous épanouir, de mieux travailler, d’être de meilleurs parents et de renforcer nos relations sociales.

Cependant, il arrive que la relation saine que nous avons établie puisse vaciller et ne plus fonctionner. Cela peut être la conséquence de notre environnement qui a changé, ou du passage du temps qui a créé des obstacles à notre communication. Les malentendus peuvent alors se transformer en cercles vicieux de mauvaise communication, qui nous poussent à ne plus considérer notre relation comme un espace sécurisant. Dans une telle situation, toutes les qualités enrichissantes d’une relation saine peuvent s’inverser et nous pouvons nous sentir nerveux, anxieux ou troublés. 

Il n’est pas rare de vivre une période de distance ou de malaise dans les relations amoureuses. Les relations ne sont pas des recettes magiques, il n’existe donc pas d’équation qui permette d’atteindre la perfection. D’ailleurs, s’attendre à pouvoir y parvenir serait injuste pour nous-même et pour notre partenaire. Nous pouvons donc entreprendre de réparer nos relations et empêcher que de telles failles dans notre communication ne s’aggravent en nous concentrant sur le partage de notre connexion dans le présent. 

Partager nos besoins

L’un des moyens de préserver ce qui est sécurisant et enrichissant dans nos relations est de pratiquer le partage et d’exprimer nos besoins intentionnellement. Parfois, nous sommes tellement absorbés par les détails de nos journées, les responsabilités quotidiennes, les tâches et les projets d’avenir, que nous pouvons perdre de vue ce qui nous apporte de la joie, et ce qui nous illumine notre relation dans le présent. 

Nous avons besoin de nous sentir aimés, compris et pris en compte dans nos relations. De cette façon, nous savons que nous sommes en sécurité. Identifier et exprimer nos besoins au-delà de nos responsabilités partagées ou des événements de notre journée de travail peut être un moyen puissant de maintenir cette connexion. Nous pouvons alors nous poser mutuellement des questions telles que: comment tu te sens aujourd’hui? Qu’est-ce qui te fait te sentir proche de moi? Quels sont tes besoins qui ne sont pas satisfaits actuellement? En faisant cela, nous pouvons nous observer l’un l’autre et maintenir notre intérêt éveillé et vivant avec une perspective nouvelle, et une curiosité renouvelée. 

Demander du soutien

Demander du soutien

Savoir que nous pouvons demander le soutien de notre partenaire est une autre manière de continuer à partager avec lui. La possibilité de partager nos expériences difficiles, en sachant que nous pouvons compter sur notre partenaire pour nous soutenir en cas de stress, d’anxiété ou de fatigue, peut être puissante. Le fait de pouvoir être là l’un pour l’autre renforce notre confiance en notre relation et nous rapproche. Cela ne signifie pas que notre partenaire détient la solution à nos problèmes, mais plutôt qu’il sera là en tant que confident, comme quelqu’un qui nous voit et nous entend avec curiosité et intérêt, et qui offre son aide à sa manière. 

Rejoins la communauté Meditopia gratuitement pendant 7 jours
Rejoins la communauté Meditopia gratuitement pendant 7 jours

Tout comme il est essentiel de se sentir soutenu, il est également important de pouvoir demander de l’aide. Certains d’entre nous n’hésiteront pas à demander de l’aide à leur partenaire. Et pour d’autres d’entre nous, il se peut que le fait de demander de l’aide nous fasse nous sentir pénible, ou que notre demande ne soit pas satisfaite et que, de ce fait, nous soyons moins enclins à demander ce soutien dans notre relation. Lorsque nous nous trouvons dans ces situations où nous avons le réflexe de tout surmonter seuls, nous pouvons finir par repousser notre partenaire et l’exclure de notre vie intérieure. 

Lorsque nous réfléchissons à nos propres réticences à demander de l’aide, nous pouvons alors réfléchir ensemble aux moyens de résoudre les obstacles qui peuvent se présenter. En faisant ce travail intérieur, nous pouvons protéger notre énergie et maintenir une communication ouverte, sincère et fiable. 

Permettre les conflits 

Permettre les conflits

Prévoir la possibilité de perturbations et/ou de conflits dans notre relation est une autre façon de maintenir notre bien-être. Nous serons en désaccord, nous nous disputerons et nous risquerons de nous blesser mutuellement dans nos relations. Ce n’est pas un schéma inhabituel pour ceux qui sont proches l’un de l’autre. Nous pouvons nous sentir incompris, en colère ou éprouver du ressentiment, et cela est normal de temps en temps. Bien sûr, il y a des limites à ne pas franchir et des schémas de comportement abusif que nous voulons surveiller et éviter. Mais un conflit sain ne signifie pas la fin d’une relation. En fait, la façon dont nous gérons les conflits ensemble, en tant que couple, peut nous aider à comprendre ce que nous faisons bien et les domaines dans lesquels nous pourrions avoir besoin de grandir ou de changer.

Nous devons être capables d’exprimer lorsque nous ressentons un certain ressentiment, si nous avons besoin d’espace ou de temps, nos craintes, nos préoccupations ou notre colère, sans agir de manière destructrice. Cela revient à être capable de partager ses besoins. Parfois, nos besoins naissent d’un conflit, et c’est normal. Il n’y a pas de mal à demander ce dont nous avons besoin pour traverser ensemble des moments difficiles et éviter que d’autres malentendus ne s’installent.

En période de stress, notre capacité à accepter nos émotions et à nous calmer joue un rôle important dans notre gestion des conflits. Par conséquent, nous pouvons contribuer positivement à notre bien-être individuel ainsi qu’à la santé de notre relation en essayant d’améliorer nos propres processus de régulation émotionnelle.

“Je suis en sécurité et heureux·se là où je suis”. 

Je suis en sécurité

Une relation amoureuse existe comme une entité à part entière, en dehors des personnes qui la partagent. C’est-à-dire que, tout comme les individus qui composent le couple, la relation elle-même présente des forces, des vulnérabilités et des modèles ou habitudes qui ont été façonnés au fil du temps. La santé de notre relation nous affecte, tout comme nous avons un impact sur elle par nos actions et nos comportements. Le maintien d’une relation saine dépend de nombreux facteurs, tels que notre environnement, les écosystèmes avec lesquels nous sommes en contact, et bien d’autres facteurs de notre vie. Alors, que faut-il continuer, changer ou arrêter pour que ta relation soit sécurisante et heureuse? Pour que tu puisses dire: “Je suis en sécurité et heureux·se là où je suis”? Si nous sommes prêts à poursuivre notre relation, et que celle-ci ne nous cause pas de tort, nous pouvons alors explorer les possibilités de notre propre croissance, à la fois individuellement et conjointement, car elle est toujours pleine de potentiel.

Leave a Reply