5 conseils pour faire de la méditation une habitude

Ça y est, tu t’es mis.e à la méditation! Et comme on le sait, au début de toute nouvelle activité, il est facile de s’y mettre tous les jours car on est dans la phase d’excitation et de découverte. Mais puisque nous sommes habitués à passer de nouveauté en nouveauté, le sentiment d’excitation s’estompe rapidement et la tendance à abandonner peut alors faire surface. Pourtant, comme tu le sais bien si tu lis cet article, le secret pour que la méditation fasse vraiment effet dans ta vie, c’est la régularité. Alors pas de panique, voici 5 conseils pour t’aider à faire de la méditation une habitude, et même un vrai plaisir du quotidien!

1. Prépare un endroit agréable où méditer chaque jour

 équipement de méditation

Pour te donner envie de méditer chaque jour, choisis un endroit qui t’est agréable chez toi, au bureau, ou dans n’importe quel espace où tu peux méditer. L’avantage de la méditation, c’est qu’elle ne demande pas beaucoup de place. Tu peux donc choisir un petit coin de pièce que tu arrangeras à ta manière, peut-être en y installant une bougie, de l’encens, un tapis et un coussin de méditation, par exemple. 

Pense à cet endroit comme à ton refuge, ton sanctuaire personnel dans lequel tu peux déposer tout ce que tu es, ressens et traverse chaque jour. Créer son propre endroit de méditation permet de s’y sentir parfaitement à l’aise et de faire naître en soi un sentiment de confort à la simple pensée de cet endroit qui n’appartient qu’à nous.

Tu verras, après quelques méditations dans l’espace que tu auras préparé à cet effet, tu sentiras que ce lieu fait désormais partie de ta routine bien-être. Bien vite, tu n’auras plus qu’une envie en te levant chaque matin: t’y installer pour quelques minutes d’intimité avec toi-même.

2. Crée ton propre rituel quotidien pour t’installer dans ta méditation

 une femme brûlant de l'encens

Créer un rituel que l’on pratique avant chaque méditation peut sembler inutile et à la limite de l’acte religieux. Mais si les rituels existent, il y a une bonne raison à cela: les rites nous préparent, nous mettent dans un état propice à la méditation. 

Bien entendu, seul.e toi peut décider de ce dont ton rituel sera fait. Voici quelques exemples desquels tu peux t’inspirer pour créer ta routine pré-méditation:

  • Boire un thé relaxant,
  • S’étirer,
  • Faire quelques cycles de respiration profonde et consciente,
  • Allumer un encens,
  • Écouter une chanson apaisante…

Tu peux composer ton rituel selon ta personnalité et tes envies. L’important, c’est que ces petits gestes soient naturels pour toi et te mettent dans un état de détente. Le rituel n’a pas besoin d’être long, tu peux prendre 2 petites minutes pour t’étirer avant de t’asseoir, tout simplement. 

Ce rituel peut aussi évoluer avec le temps, car tu vas évoluer au fil de ta pratique méditative. Alors n’hésite pas à ajuster ton rituel selon tes besoins du moment. Surtout, quoi que tu fasses, écoute-toi, écoute ton corps et réponds à ce qui t’appelle dans l’instant présent, avec bienveillance.

3. Choisis un vêtement de méditation confortable

Maintenant que tu as déterminé l’endroit où tu vas méditer chaque jour et créé ton rituel pour te mettre en condition de méditation, c’est le moment de choisir un vêtement confortable pour méditer.

Là encore, il n’y a pas de règle: c’est ton moment à toi, alors si tu préfères porter ton pyjama à pois plutôt qu’un vêtement sobre, fais-toi plaisir. Mais l’idéal reste de choisir un vêtement que tu utilises à chacune de tes méditations afin de continuer l’effet “rituel”. Lorsque tu enfileras ce vêtement, tu te mettras mentalement en condition pour méditer et te recueillir pendant quelques instants.

Pour ma part, j’aime porter un vêtement que je trouve à la fois joli et agréable, pour me sentir à mon aise tout en apportant une touche digne à ma pratique méditative. Alors encore une fois: choisis ton vêtement selon ta personnalité, et ce sera tout simplement parfait.

4. Choisis l’heure à laquelle tu veux méditer chaque jour

Pour se tenir à une routine, déterminer une heure à laquelle s’asseoir pour méditer peut être d’une grande aide pour deux raisons:

  • Si l’horaire est déterminé d’avance, on sait que l’on doit s’y tenir et on ne prévoit rien d’autre à cette heure-là,
  • Le cerveau fonctionne bien avec les horaires pré-établis et, avec le temps, il devient naturel de méditer à l’heure que l’on a choisie car le mental a créé une routine à laquelle il s’est habitué.

Réfléchis au moment de la journée qui te convient le mieux: le matin en te levant, le soir avant d’aller te coucher, le midi pendant ta pause ou à n’importe quel moment de la journée qui est pratique pour toi. Prévois la durée de ta méditation et ajoutes-y les quelques minutes de rituel, puis programme ton réveil à l’heure que tu as déterminée pour méditer chaque jour.

5. Choisis la posture dans laquelle tu préfères méditer et maintiens-la

L’idée ici est d’éviter de créer l’occasion de repousser le moment de ta méditation. La solution pour ça est donc de savoir où, quand et comment tu vas méditer avant même de t’installer pour ta séance.

Si tu médites assis.e, réfléchis à l’avance si tu veux être en tailleur, en demi-lotus, ou t’entraîner à la posture du lotus, par exemple. Si tu veux méditer sur une chaise, prépare ta chaise d’avance. Bien entendu, ta posture va évoluer au fil de ta pratique et il n’y a aucun problème à cela. Tu passeras sans doute par une période d’essais de différentes postures avant de choisir celle qui te convient le mieux, également. Mais lorsque tu tiens une posture dans laquelle tu aimes méditer, conserve-la un moment pour ne pas avoir à faire de choix chaque jour au moment de t’installer pour méditer.

Voilà, j’espère que ces 5 conseils simples t’aideront à développer une habitude de méditation quotidienne qui te plaît et te donne envie de t’y tenir. Cependant, rappelle-toi de ce qui suit: la méditation peut être pratiquée partout et à n’importe quel moment. 

Alors, bien qu’il soit une excellente idée de mettre ces conseils en application pour développer une habitude de méditation, essaie de ne pas trop t’attacher à tes nouvelles habitudes pour garder une flexibilité dans ta pratique. Parce que ce qui serait dommage, c’est que tu sois trop attaché.e au nouveau confort que cette routine te procure pour méditer lorsque tu es en déplacement ou que tu te retrouves dans un contexte inhabituel pour une raison ou une autre. 

N’oublie jamais que tout est une question d’équilibre! Alors bonne méditation à toi et dis-nous en commentaires si ces conseils t’aident à faire de la méditation une habitude, ou si tu as des questions sur ta pratique!


Ècrit par: Leslie Merle

Laisser un commentaire