5 Méditations qui Aident les Enfants à se Débarrasser de Leurs Soucis.

Pratiquer la méditation n’est pas seulement pour les adultes, les enfants et les jeunes peuvent aussi profiter de ses bienfaits. Une des craintes autour du monde suite à l’épidémie du coronavirus, est que les enfants absorbent et sentent les choses tout aussi fortement que les adultes. Il est donc très important de leur donner la chance de parler de leurs peurs. Après qu’un enfant ait pu s’exprimer et parler de ses craintes, il y a plusieurs manières de les aider à se débarrasser du poids que ces pensées peuvent avoir sur eux. Aider les enfants à visualiser le fait de lâcher prise de ce qui les dérange est une technique très efficace. La manière la plus efficace d’accomplir cela est de décrire en détail une scène réaliste et de donner la chance à l’enfant de se laisser immerger dans cette situation fictive. Vous trouverez quelques idées ci-dessous qui sont généralement très efficaces. 

Avant de commencer, demandez à votre enfant de trouver un endroit confortable et calme oú s’asseoir, de permettre à leur corps de se laisser “fondre” dans le siège ou de se “transformer en gelée” puis de prendre quelques respirations profondes.

  1. Le Ballon des Inquiétudes: Demandez à votre enfant d’imaginer un ballon de taille quelconque. Dites à l’enfant qu’il est de sa couleur préférée et qu’il danse dans le ciel alors que l’enfant tient la ficelle fortement dans son poignée. Décrivez la manière dont il danse dans le vent et ajoutez des détails pour décrire une scène facile à imaginer. Expliquez à votre enfant que nous allons remplir le ballon avec nos craintes. Est-ce que l’enfant réalise que le ballon commence á se faire plus lourd? Il commence à devenir trop lourd pour le garder en main mais la bonne nouvelle est que nous pouvons simplement le lâcher. Demandez à votre enfant d’imaginer qu’il.elle lâche la ficelle ce qui permet au ballon de s’éloigner à l’horizon jusqu’à ce qu’il disparaisse au loin en emportant ses soucis.
  2. La Plage des Inquiétudes: Il y a beaucoup de manières différentes d’invoquer une image ou un souvenir d’une plage. Décrivez la sensation du sable sous les pieds et de l’eau qui vient toucher nos chevilles par exemple. Ensuite, demandez à votre enfant d’imaginer un bateau, un radeau ou leur créature maritime préférée qui viendrait le.la voir sur la rive. L’enfant peut partager ses inquiétudes avec l’animal ou les déposer sur le radeau et les regarder ensuite s’éloigner doucement et disparaître avec le coucher du soleil. 
  3. L’arbre ou la fleur des Inquiétudes: Cette méditation peut décrire une forêt, un arbre, ou une fleur qui se trouve dans votre jardin ou dans tout autre endroit que l’enfant aime. Expliquez lui que le rôle de cette plante est d’écouter et de recevoir tous les soucis qu’il.elle ressent. Votre enfant peut partager ses craintes en parlant à la plante, en les attachant sur la plante avec un ruban ou en les laissant dans un panier près d’elle. Ce qui est très important dans cette méditation est de préciser à l’enfant qu’il.elle peut ensuite s’imaginer retourner paisiblement vers leur endroit favoris et laisser ses soucis avec la plante derrière lui.elle.
  4. Les Bulles: Cette technique est un peu différente. Elle focalise sur ce dont l’enfant a besoin de ressentir ou sur une énergie que nous pensons serait bénéfique pour l’enfant de ressentir à un moment précis. Pour celle-ci, il vous faut demander à votre enfant de commencer à respirer d’une manière lente et calme et de faire semblant de faire des bulles qui remplissent la salle entièrement. L’enfant peut visualiser les bulles comme étant remplis d’énergies positives comme le calme, la joie ou la protection suivant les besoins et la situation.
  5. La Marche Positive: Cette méditation est une méditation avec mouvement pendant laquelle l’enfant marche consciemment dans leur chambre en pensant à toutes les choses pour lesquelles il.elle est reconnaissant.e. Ils n’est pas nécessaire de seulement penser aux choses qui semblent importantes ou grandioses, même les petites choses positives sont les bienvenues. À chaque fois qu’il.elle est prêt.e à ajouter quelque chose sur cette liste spéciale, il.elle peut arrêter de marcher et prendre une grande bouffée d’air. Cela l’aidera à garder cette idée positive dans son esprit.

Ces idées de méditations ne sont qu’une sélection de beaucoup de techniques qui marchent très bien avec mes élèves anxieux. De nos jours il est très facile de trouver beaucoup d’autres idées sur Internet qui ont été partagées par des personnes pleines d’inspiration. Je vous conseille de faire des recherches pour que vous trouviez une technique qui marche pour vous et votre enfant. N’oubliez surtout pas que cette période aura une fin. En attendant, restez en sécurité et gardez votre calme. 

*Cet article a été écrit par Emma Cahill, auteure du livre sur la santé mentale intitulé “Under the Mask” qui traite des techniques de mécanismes d’adaptation pour enfants.

Traduit par: Stella Debiaggi

Laisser un commentaire