L’amélioration personnelle exige une meilleure connaissance de soi

Nous savons tous combien l’intelligence émotionnelle influence notre perception de nous-même ainsi de notre entourage. La vie est un processus continu qui requiert changement et adaptation et notre capacité à accepter tout changement est capital pour notre équilibre personnel. L’intelligence émotionnelle nous ancre dans des comportements sains et solides pour comprendre et atteindre nos objectifs personnels et nous procure un cadre pour appréhender nos émotions afin d’aller là où nous devons aller dans la vie. D’une manière générale, l’intelligence émotionnelle nous donne des outils pour nous rendre heureux — dans notre rapport avec nous même et avec les autres. Alors qu’entend on exactement par “intelligence émotionnelle’”? Comment la connaissance de soi permet de créer des liens solides? Pourquoi devons nous progresser et nous améliorer en permanence tout au long de notre vie, en spécifique lors d’événements traumatiques comme un divorce, une séparation, ou la perte d’un être cher? Approchons ce sujet en détail.

Comment définir la connaissance de soi?

Nous définissons l’intelligence émotionnelle comme notre capacité à traiter nos émotions de façon positive pour nous exprimer ou nous aider à faire face à des situations difficiles, mais également pour nous soulager du stress ou contribuer à impacter favorablement ceux qui nous entourent. L’intelligence émotionnelle est constituée de 4 piliers à savoir:

  • La connaissance de soi: décrit la connaissance consciente que nous avons de notre être — notre caractère, nos désirs, nos rêves, nos sentiments, nos peurs, nos forces et faiblesses. Cette image intérieure de nous-même nous aide à définir des frontières saines avec les autres et nous permet d’exprimer notre ressenti en fonction d’une situation donnée.
  • La conscience sociale: traduit notre capacité à nous mettre à la place d’autrui et intégrer leurs émotions ainsi qu’à faire preuve d’empathie pour ceux qui nous entourent. La conscience sociale intègre également la compassion et la compréhension de ce qui guident les autres à adopter tel comportement ainsi que leurs sentiments, peurs, désirs et motivations.
  • La gestion de soi-même: comprend notre capacité à faire face à notre vie et aux événements la régissant ainsi que les outils nous permettant de nous améliorer. Cela nous permet aussi d’envisager les actions nécessaires à prendre en vue d’un changement positif. De plus, la gestion de soi-même intègre les actions que nous devons prendre afin de nous rendre la vie meilleure.
  • La gestion de nos rapports avec les autres: inclut notre empathie au sens large ainsi que notre compréhension des émotions de chacun. La gestion avec autrui nous aide à résoudre les conflits et nous permet d’améliorer nos rapports avec notre entourage que ce soit au travail ou à l’extérieur et est également vouée à influencer les autres.

Pourquoi la connaissance de soi est un pilier fondateur à l’amélioration personnelle?

Chaque être humain, qu’importe son age et stade de vie, dispose de la connaissance de soi et de la capacité à s’améliorer au cours de sa vie. Mieux comprendre nos sentiments nous permet de rester en mouvement. Intégrer nos émotions négatives demande du courage. Tandis que nous apprenons à mieux gérer nos pensées tout au long de notre chemin personnel, nous devons continuer à nous améliorer. La gestion de soi fait alors partie intégrante du processus visant à nous mettre sur la bonne voie pour notre bien-être et avoir un impact positif en prenant les bonnes décisions.

La connaissance de soi est la première étape conduisant à l’amélioration personnelle. Si nous ne comprenons pas qui nous sommes et que nous ne pouvons pas prendre les bonnes décisions pour notre bien-être et notre vie, et si nous sommes alors anxieux, nous pouvons nous perdre sur le chemin — et déboucher dans une une vie qui n’est pas la notre ou avec des personnes qui ne nous correspondent pas ou vont nous blesser. Afin d’arriver à une meilleure connaissance de soi, nous devons mettre en place de nouvelles habitudes et y adhérer afin de regarder au travers de nous sans jugement.

Lorsque nous trouvons un défaut ou un point à améliorer chez nous, par example si nous sommes fâchés ou anxieux par rapport à un événement de notre vie, nous devons de prime abord accepter ce sentiment et ensuite trouver comment nous améliorer. Ce processus renvoie à adopter de nouvelles routines ou habitudes dans notre vie quotidienne de façon à réajuster notre façon de nous percevoir ainsi que les autres. Imaginons que nous venons de rompre avec une personne par erreur et que soudainement nous regrettons. Des sentiments tels que la confusion, la peur, ou la tristesse peuvent surgir. Nous devons alors accepter la situation, aller de l’avant, et créer une nouvelle voie débouchant sur un meilleur avenir.

Se gérer soi même est une première étape à aborder et chaque personne disposant d’une forte intelligence émotionnelle est pourvue de cette capacité. Chacun d’entre nous peut construire une meilleure résilience et approfondir son intelligence émotionnelle — en regardant à travers nous même et en prenant des actions nécessaires. Alors qu’entend-on nous par prendre des actions? Nous ne pouvons changer en une journée et nous débarrasser de traits, comportements, et dispositions d’esprit qui font partie de nous depuis longtemps. Avant tout changement, nous devons comprendre ce qui ne fonctionne pas chez nous. Une fois que nous avons identifié le problème et que nous comprenons le mal qui nous a été fait, nous devons alors aller de l’avant et envisager d’autres voies amenant à un changement positif dans notre vie, afin de devenir une meilleure version de nous-même.

Quels outils permettent de construire de meilleures habitudes en vue de l’amélioration personnelle?

Commençons par nous poser trois questions afin d’entreprendre une démarche d’amélioration personnelle:

  • Suis-je pleinement conscient(e) de ce que je ressens à ce moment présent?
  • Que puis-je enregistrer dans mon journal? Quelles pensées m’envahissent?
  • En qui puis-je avoir pleinement confiance?

Les techniques suivantes peuvent également s’avérer utile dans cette démarche d’amélioration personnelle:

  • Tenir un journal de rêves et écrire chaque jour: nous pouvons enregistrer nos rêves et nos pensées au quotidien. Écrire 5 minutes par jour suffit. Nous pouvons également noter toutes les choses pour lesquelles nous exprimons de la gratitude et enregistrer où nous souhaitons nous diriger dans la vie. Nous pouvons mettre en place un plan d’actions concret. Nous pouvons également lister toutes nos peurs ou incertitudes et accepter la version de nous-même à l’instant présent.
  • Méditation et visualisation: la méditation nous permet de nous recentrer sur nous même, de respirer, de nous relaxer et également d’améliorer notre intelligence émotionnelle. Plusieurs techniques de méditation peuvent nous aider à nous reconstruire. Metta est une forme de méditation basée sur l’amour bienveillant pour fortifier notre amour de nous même et transmettre cet amour autour de nous. Vipassana est une technique d’introspection personnelle visant à regarder au travers de nous sans aucun jugement. La méditation de pleine conscience nous donne un cadre pour accepter et entrevoir le “laisser-aller”.
  • Comprendre les boucles de rétroaction: “Feedback loops provide people with information about their actions in real time, then give them a chance to change those actions, pushing them toward better behaviours.” — Thomas Goetz. Nous devons apprendre à équilibrer les boucles de rétroaction afin de modérer nos mauvaises habitudes et les ré-enforcer dans le cas où nous souhaitons construire de meilleurs habitudes.
  • Adopter un meilleur style de vie: centré sur des objectifs de court-terme avec des résultats tangibles et atteignables pour plus tard nous diriger vers un ensemble de la situation plus enrichi et profond.

Rappelons nous que chaque habitude que nous créons demande une activation d’énergie. Plus nos habitudes sont petites et moins d’énergie nous nécessitons. La connaissance de soi nous permet de construire des habitudes plus fertiles nous permettant de nous améliorer. Cela fait partie intégrante de notre processus d’apprentissage. 

Laisser un commentaire