Ma relation amoureuse est-elle saine?

Quels signes me permettraient de déterminer si ma relation amoureuse est saine, ou s’il faut que je me pose des questions sur mon couple? Dans cet article, nous verrons les éléments essentiels à une relation amoureuse saine, basée sur le respect et la réciprocité. Si l’amour est l’un des ingrédients essentiels à une relation épanouie, il n’est pas le seul à prendre en considération pour savoir si nous voulons, ou non, continuer à avancer avec la personne qui partage notre vie.

La réciprocité | La clé d’une relation amoureuse qui marche

Pour commencer, qu’est-ce que la réciprocité? Pour le dire simplement, il s’agit du fait que ce qui s’applique à l’une des deux personnes, dans un couple ou dans tout autre type de relation, s’applique aussi à l’autre. Prenons un exemple simple de réciprocité qui est source de conflit dans de nombreuses relations, en utilisant deux protagonistes fictifs: Alex et Sacha. 

Alex est une personne extrêmement jalouse, et ne permet jamais à Sacha de sortir boire un verre avec ses amis en son absence. Ainsi, Sacha ne sort jamais le soir, à moins qu’Alex ne l’accompagne. Sacha, n’étant pas une personne jalouse, ne voit aucun inconvénient à ce qu’Alex rejoigne ses amis quand il le veut, quelle que soit l’heure ou l’activité qu’Alex prévoie de faire. 

Voilà une situation dans laquelle l’absence de réciprocité est évidente: dans leur relation, ce qui vaut pour Alex ne vaut pas pour Sacha. Si cet exemple fictif peut paraître absurde, ce type de situation est pourtant très fréquent. Ce qui est important ici, c’est qu’elle est surtout hautement nocive. Dans ta relation amoureuse, si tu es à la place de Sacha, je t’invite à te poser la question suivante: ma liberté n’a t’elle pas autant de valeur que celle de la personne que j’aime? Devrais-je payer le prix de son insécurité? Si, au contraire, tu es dans les chaussures d’Alex, prends un instant pour réfléchir à ce qui suit: la personne que j’aime ne mérite-t-elle pas de vivre une vie indépendante de la mienne, pour être heureuse et accomplie? 

Ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. L’important ici, c’est de comprendre ce qui suit: nous ne pouvons pas attendre plus de notre partenaire que ce que nous sommes prêts à lui offrir. L’inverse est injuste et ce déséquilibre affaiblira, tôt ou tard, les fondations de la relation amoureuse. 

La liberté de chacun | L’équilibre de toute relation amoureuse

Dans toute relation amoureuse, il faut se souvenir de la formule suivante:  1+1=3. Cela signifie que dans chaque relation, il existe trois entités distinctes: un partenaire, l’autre partenaire et le couple. Nous avons tendance à penser que la formule idéale du couple heureux ressemble plutôt à 1+1=1. Dans ce schéma, les deux partenaires fusionneraient pour ne former qu’un. Pourtant, si nous y regardons de plus près, cette formule n’est ni viable à long terme, ni saine pour les deux partenaires. Elle implique que chacun abandonne une partie de son identité au profit de son couple, au nom du grand amour. Est-ce vraiment souhaitable?

Dans la formule que je suggère, chacun a sa place et est respecté en tant qu’individu à part entière. 1+1=3 sous-entend que la personnalité, les envies et les projets de chacun des partenaires sont valorisés, mais que le couple représente également une entité à part entière. Cette vision du couple ne diminue pas l’importance de la relation amoureuse, au contraire. Elle ne bannit pas non plus les compromis, qui sont importants à l’équilibre de la relation. Elle valorise simplement l’égalité et l’équilibre dans le couple, afin que chacun s’y retrouve et s’y épanouisse pleinement. 

Ainsi, chacun des partenaires engagés dans une relation amoureuse saine respecte les choix et les décisions de l’autre, tant que ceux-ci sont éthiques, responsables et justes. Dans ce type de relation où chacun des deux partenaires agit de manière responsable (c’est à dire: ne met pas sa vie ou celle d’autrui en danger et ne court pas de risques inconsidérés, par exemple) aucun des deux partenaires n’est en position d’”autoriser” l’autre à faire quoi que ce soit. Chacun est adulte et doit pouvoir décider pour soi-même. Pour retrouver l’équilibre dans nos relations, sortons donc du schéma adulte-enfant pour retrouver l’harmonie entre deux adultes qui choisissent d’évoluer côte à côte. 

Ma relation amoureuse est-elle normale?

Qu’est-ce que la normalité? Voilà une question que l’on entend souvent, et pour cause. Dans les relations amoureuses, comme dans la vie en générale, il ne devrait pas exister de standards à suivre. Comme on le sait bien, une relation se construit sur la rencontre entre des personnalités et des histoires différentes. S’il existe des lois, dont l’existence est indispensable, dictant ce qu’il est interdit de dire ou de faire à une autre personne, il n’existe pas de bonne ou de mauvaise façon d’être ensemble, tant et aussi longtemps que chacun est respecté et son bonheur dans la relation.

Par exemple, on s’attend communément à ce qu’un couple heureux partage le même lit. Un couple décidant de dormir dans des lits séparés, sans raisons apparentes, est rapidement jugé comme étrange. Aux yeux de beaucoup, leur union est perçue comme malheureuse ou déséquilibrée. Pourtant, il n’y a absolument aucun mal à prendre ce type de décision en couple, si cela garantit justement un équilibre et un bonheur durable d’être ensemble. Ceci s’applique à toutes les sphères de la relation amoureuse: que ce soit dans la sexualité, dans la façon de communiquer, dans le partage des responsabilités et des finances… chacun est libre de construire sa relation comme il le souhaite.

Ainsi, il est important de distinguer la notion de relation saine ou malsaine de la notion de relation qui entre ou non dans les normes de la société dans laquelle nous vivons. Pour le dire simplement: si ta relation amoureuse te comble, te fait grandir et correspond à la personne que tu es, qu’elle soit “normale” ou non aux yeux des autres n’a absolument aucune importance. Cependant, si tu ne te sens pas respecté.e et libre de tes actes et décisions dans ta relation de couple ou que tu n’es tout simplement plus heureux.se dans cette histoire, alors il est important que tu te poses les bonnes questions. Tu peux bien sûr te baser sur les points abordés dans cet article pour déterminer dans quel type de relation tu te trouves.

Dans tous les cas, nous sommes là pour te lire si tu veux partager ton histoire avec nous et les autres lecteurs, alors n’hésite pas à nous écrire en commentaires. 

Laisser un commentaire