Profiter de la nature pour se sentir bien en hiver

L’hiver est la saison de la tranquillitĂ© – Ă  cette pĂ©riode de l’annĂ©e, la plupart de la nature semble assoupie. Les froides tempĂ©ratures, les jours plus courts et les paysages arides nous poussent Ă  ralentir le rythme de nos vies. Notre voix intĂ©rieure nous invite Ă  plus d’ancrage, Ă  crĂ©er un sanctuaire pour notre subsistance et Ă  accumuler du repos pour les jours Ă  venir.

Durant cette pĂ©riode lente et sombre du cycle saisonnier, il est naturel de se raccrocher au confort et Ă  la chaleur de nos foyers, de conserver notre Ă©nergie pour les mois plus chauds qui eux, sont propices aux activitĂ©s et aux diverses opportunitĂ©s. Tout comme les animaux, notre comportement est affectĂ© par les changements de notre environnement. Le respect et l’apprĂ©ciation de ce temps de l’annĂ©e fait partie d’une vie consciente et Ă©quilibrĂ©e. Cependant, il est important de prendre conscience des moments oĂč nous nous Ă©cartons de notre Ă©coute interne pour nous laisser emporter dans une lĂ©thargie hivernale.

Afin de ne pas me laisser absorber par l’engourdissement confortable que suscite le froid hivernal, je me reconnecte aux bienfaits guĂ©risseurs de la nature. Ceci me permet de conserver une bonne communication avec mon corps et de garder un Ă©quilibre. Je me sens alors plus Ă©nergique, physiquement comme mentalement, et vis la satisfaction de savoir que je garde le contrĂŽle de mon bien-ĂȘtre.

Voilà quelques conseils pratiques pour rester connecté à la nature pendant la saison hivernale:

SORTIR !

Mettez des vĂȘtements chauds et affrontez les Ă©lĂ©ments. Se convaincre de faire face au froid n’est pas toujours facile. Il ne s’agit pas exactement d’une expĂ©rience agrĂ©able lorsque tout ce que l’on dĂ©sire est de rester en pantoufles. Le choc du froid met notre systĂšme nerveux en mode survie, ce qui affĂ»te immĂ©diatement nos esprits et nos corps. De ce fait, nous avons besoin d’une grande volontĂ©, mais aussi de croire que l’effort en vaudra la chandelle.

Outre le simple plaisir de dĂ©couvrir des lieux familiers avec un regard neuf et d’ouvrir tous nos canaux sensoriels pour saisir la beautĂ© du paysage changeant, quelques minutes par jour Ă  l’extĂ©rieur offrent une foule de bienfaits pour la santĂ©.

Une simple marche de 15 minutes dans l’air froid et saisissant – en prenant de grandes respirations et en s’attardant aux sons de la nature – peut avoir un impact incroyable sur votre journĂ©e. Essayez de profiter de l’incroyable palette de couleurs d’un lever ou d’un coucher de soleil: ainsi, vous ajouterez de la couleur aux paysages parfois ternes de l’hiver.

Pensez aussi Ă  sortir pour regarder les Ă©toiles le soir. Les constellations bougent dans le ciel d’une saison Ă  l’autre. Certaines, comme Orion et les PlĂ©iades, sont plus visibles dans l’hĂ©misphĂšre nord pendant l’hiver, par exemple.

FAIRE ENTRER LA NATURE À LA MAISON

Pour profiter pleinement des pouvoir guĂ©risseurs de la nature, il est mieux de sortir de chez soi aussi souvent que possible. Cependant, faire entrer la nature chez soi est aussi une excellente idĂ©e. La façon la plus commune de le faire est de disposer des plantes dans son salon (en commençant par rentrer les plantes extĂ©rieures en pots pendant l’hiver).  Si vous ĂȘtes comme moi, placer des plantes autour de chez vous vous apporte un sentiment de paix et d’harmonie instantanĂ©. Non seulement elles Ă©gaient nos espaces par leur beautĂ©, leur fraĂźcheur et leurs touches de couleur, mais elles nous permettent aussi de nous reconnecter avec la nature lorsque nous prenons soin d’elles.

FAIRE POUSSER DES PLANTES

Mettre ses mains dans la terre est aussi une bonne façon de rester connectĂ© au rythme de la nature. Rempotez vos plantes. CrĂ©ez un jardin ou un terrarium. Faites pousser quelque chose depuis une graine pour le simple plaisir de le faire. Peut-ĂȘtre pouvez-vous installer une plante culinaire dans votre cuisine si celle-ci est ensoleillĂ©e? Rien ne nous donne plus l’impression d’ĂȘtre reliĂ©s Ă  la nature que de faire pousser ce que nous mangeons. L’aneth, le thym, l’origan, la ciboulette, la sauge et le romarin sont quelques-une des plantes faciles Ă  faire pousser et sont excellentes pour cuisiner. 

CUISINER DES PRODUITS DE SAISON

Cuisiner des produits de saison signifie que vous mangez des fruits et des lĂ©gumes locaux. Manger selon les cycles de la nature nous reconnecte Ă  la terre et aux rĂ©coltes. Non seulement les goĂ»ts sont meilleurs, mais cette approche garantit aussi l’équilibre des ressources de la terre. De plus, ces aliments plein de nutriments sont les meilleurs pour la santĂ©. Comme le veut la nature, la plupart des endroits regorgent d’aliments cultivĂ©s en hiver, tels que de dĂ©licieux fruits et d’intĂ©ressants lĂ©gumes que vous pouvez intĂ©grer Ă  votre rĂ©gime alimentaire pendant les mois les plus froids pour rĂ©pondre Ă  vos besoins saisonniers.  

PROFITER DE LA LUMIÈRE NATURELLE 

Le corps humain dĂ©pend de l’exposition quotidienne Ă  la lumiĂšre naturelle pour stimuler son Ă©nergie, son humeur et son mĂ©tabolisme.

En hiver, lorsque nous passons plus de temps Ă  l’intĂ©rieur avec un Ă©clairage artificiel, notre corps ne reçoit pas les signaux naturels dont il a besoin pour maintenir nos rythmes circadiens sains. Cela influence nos cycles sommeil-Ă©veil, notre digestion, nos habitudes alimentaires, la libĂ©ration de nos hormones, la tempĂ©rature du corps et d’autres fonctions corporelles importantes.

Passez du temps dans des endroits bien Ă©clairĂ©s aux premiĂšres heures de votre journĂ©e. Gardez vos rideaux ouverts, dĂ©gagez les rebords des fenĂȘtres et rendez ces espaces accueillants en disposant les meubles de maniĂšre Ă  ce qu’ils soient ensoleillĂ©s. Essayez de placer une mangeoire Ă  oiseaux Ă  l’extĂ©rieur d’une fenĂȘtre ensoleillĂ©e. Observer les oiseaux Ă  la lumiĂšre du soleil et apprendre Ă  les identifier et Ă  reconnaĂźtre leurs chants uniques est une vraie source de joie!

LIMITER L’EXPOSITION AUX ÉCRANS

Lorsque la saison hivernale nous oblige Ă  rester Ă  l’intĂ©rieur, il devient facile de nous mettre devant nos Ă©crans pendant un temps excessif pour nous divertir (tĂ©lĂ©vision et jeux vidĂ©o) et nous connecter (mĂ©dias sociaux).  Bien que satisfaisants et efficaces Ă  petites doses, ces temps-lĂ  peuvent Ă©galement entraĂźner un sentiment de dĂ©connexion – de nous-mĂȘmes, des autres et de notre environnement. Soyez crĂ©atifs. L’hiver est le moment idĂ©al pour savourer les petits trĂ©sors de la vie qui peuvent ĂȘtre nĂ©gligĂ©s lorsque la vie s’accĂ©lĂšre Ă  nouveau: les soirĂ©es de jeux avec nos proches, les bonnes lectures, les projets artistiques et la dĂ©couverte de nouvelles recettes.

Profitez bien de votre hiver et dites-nous si vous avez apprécié ces conseils!

Angela Boltz

BarefootBecause.com

Traduit par: Leslie Merle

Laisser un commentaire